L’Aiguille de la République à toute vitesse

On prends les mêmes et on recommence à l’Aiguille de la République.

À peine descendus la veille de notre traversée Rochefort – Grandes Jorasses, Nous voilà déjà dans le premier train pour rejoindre la gare du Montenvers.

Aujourd’hui l’objectif est de parcourir la voie normale de l’Aiguille de la République et puis d’aller dormir ensuite tranquillement au refuge de l’Envers des Aiguilles. En effet le lendemain la météo n’est pas au beau, nous allons profiter de ce dernier jour anticyclonique.

Les jambes sont un peu lourdes mais les sacs sont extrêmement légers.

Après avoir descendu les échelles pour prendre pied sur la mer de glace, puis remonté celle-ci, Nous remontons d’autres échelles qui permettent d’accéder à l’Envers des Aiguilles. Ce terrain de jeux est extraordinaire, et il y en a pour tout les niveaux.

Arrivé presque à vue du refuge de l’Envers des Aiguilles, nous coupons tout droit vers la rimaye de l’attaque de la voie normale de l’Aiguille de la République.

Nous passons la rimaye vers 11h00. Nous sommes seuls dans le bas de la face et progressons rapidement. Très vite nous croisons une cordée qui elle redescend. Puis vers la fin nous doublons une cordée qui était partie du refuge, ils sont fatigués mais il ne leur reste plus qu’une longueur a faire.

Sommet vers 16h00. Petite pause – rappels – désescalades – rappels et voilà le refuge vers 19h30, place au dîner et les crêpes en dessert.

Le lendemain, grasse matinée et descente tranquille avec une toute petite pluie vers la gare du Montenvers.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *