Ailefroide Orientale, 3847 m

Robin Revest, guide et alpiniste accompli avait besoin d’un coup de main pour encadrer 6 amis sur l’Ailefroide Orientale. Pas de souci, je réponds présent, surtout pour une belle course comme celle-ci.
Première course en alpinisme pour la plupart d’entre eux, cette petite troupe très sympathique du sud nous régalée par sa motivation et ses blagues à tout va.
Nous rejoignons la mauvaise troupe directement au refuge, en train d’aider le gardien Raoul à mettre en place le refuge. En effet c’est l’ouverture du refuge aujourd’hui et ça va être une longue soirée qui va se dessiner. Nous réussissons à échapper au pire avec Robin et nous voilà debout à 3h00 du matin. Dans la cuisine l’apéro bat son plein pendant que nous dévorons le petit déjeuner.
Les conditions en neige nous permettent de réaliser l’ascension par le glacier central d’Ailefroide, une course en PD de 1400 m de dénivelé.
Les lascars nous diront plus tard que PD veut pas dire “Peu Difficile“, mais”Particulièrement Difficile”.
6 heures de montée ou Jean Marc ,en particulier, peineront pour rejoindre le sommet de l’Ailefroide Orientale. Et pour cause, arrivé au sommet il sortira de son sac une bouteille de champagne, même ses amis ne lesavaient pas!
Une bonne pause au sommet puis la descente sera faite au pas de course avec quelques bons toboggans bien utiles.
Bref deux super journées mémorables.

Un grand merci a Raoul le chef des lieux pour son accueil et sa gentillesse sans limite.

 

0 replies

Leave a Reply

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *