La traversée des aiguilles de Chamonix

Un monument, cette traversée des aiguilles de Chamonix. Un voyage en altitude ou il ne faut pas chaumer s’il on veut avoir le temps de se reposer. Romain est de la partie pour deux jours de crapahutage intense.

Un départ un poil tardif car nous n’avons pas pu avoir les premières bennes, du coups nous commençons vers 8h30. La première partie est facile et les conditions au top pour rejoindre l’Aiguille du Plan. Deux heures et 4 cordées de bidasses doublés, ça c’est fait. Place au plat de résistance : Crocodile, Caïman, Chevalier, Lépiney et enfin aiguille du Fou.

Ca déroule pas mal, bien qu’étant à vue, Romain assure à max et on est assez rapide malgré le sac un peu lourd dû au matériel de bivouac. Je regarde la montre et nous sommes carrément dans l’horaire voir même en avance. C’est sûr ce soir nous ne dormirons pas au col du Fou mais plus haut pour gagner un peu d’avance sur la journée du lendemain.

Au final nous nous arrêterons au 2/3 de l’aiguille du Fou. Il y a un superbe bivouac 4 étoiles. Il est 18h00, nous avons mis 9h30 pour arriver là, top!!!

Le lendemain, nous n’avons pas envie de nous lever car l’air est un peu frais ce matin. Nous trainons dans les duvet jusque 6h45. Un petit air frais nous oblige à déjeuner sur le pouce, un café et c’est repartis, il est 7h30. L’aiguille du Fou sera le reste du petit déjeuner. Nous nous retrouvons au soleil, et ça, ça fait du bien. On est bien réveiller maintenant et nous traversons sous l’aiguille des Ciseaux après un beau rappel plein gaz sous le Fou. La suite est bien facile et nous rejoignons le couloir Spencer pour attaquer la descente en rappel vers le glacier des Nantillons. Vite fais, bien fait, le couloir est enneigé pas de pierres à l’horizon en plus il est tôt. Nous enchaînons sur la descente du glacier des Nantillons au pas de course et quelques rappels plus tard nous voici sur la moraine pour rejoindre la gare du Plan de l’Aiguille. Arrivé à Chamonix, direction le bar du Môo pour une bière et un hamburger, il est 14h30 !!!

Romain, c’est quand tu veux pour refaire la traversée des aiguilles de Chamonix…

 

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *