Le Mont Blanc à ski

Le Mont Blanc à skis est un rêve pour tout amoureux de la randonnée a ski. Une sorte d’aboutissement, toutes les difficultés sont au rendez-vous. Gros dénivelé, altitude, neige changeante, cramponnage, encordement, glacier, températures extrêmes …

Avec Michel nous aurons attendu un moment avant de transformer le projet en réalité. La météo de ce printemps fut capricieuse. En effet les chutes de neige ont été abondantes ce printemps. Cela a rendu les glacier bien bouchés et les conditions d’enneigement très confortable.

Pour nous ce sera par l’itinéraire de l’arête Nord du Dôme en faisant halte au refuge des Grands Mulets. Nous ne voulons pas nous exposer aux séracs du Petit et Grand plateau lors de la montée.

Réveil forcément très matinal pour cette ascension de 1800 mètres. Il faut être en forme mais les conditions sont optimales pour remonter l’arête Nord du Dôme.

La belle mer de nuage au-dessus de Chamonix est fantastique au levé du jour. Nous arrivons vers l’abri Vallot et décidons de laisser nos skis ici, la face nord du Mont Blanc est en glace.

Nous parcourons l’arête des bosses en aller-retour. Au sommet du Mont Blanc, il y a un peu de vent et les températures sont bien négatives, nous n’y resterons qu’un petit quart d’heure.

A présent place à la descente.

Une bien belle sortie avec Michel, qui se finira au Plan de l’Aiguille avec une petite mousse.

 

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *