approche

Pic du Glacier Blanc par l’Arête Sud

Un programme qui a la base devait être chargé mais, du fait de la météo capricieuse, c’est vu être réduit à la seule escalade de l’arête sud du Pic du Glacier Blanc.

Parti très tôt le mardi 11 juillet pour faire la traversée des arêtes des Cinéastes, les prévisions météo annonçaient du soleil pour la journée. C’est en fait une journée assez pluvieuse qui nous a cueillis dès 9h30 avec en prime de bonnes bourrasques de vent. Toutes les cordées du jour ont été surpris par la météo. On en a profité pour réviser quelques manips de relais et les mouflages au cas où.

Mercredi, le gardien passe nous réveiller, il est 5h00. Le beau temps est finalement là malgré quelques nuages résiduels qui nous font faire de beaux clichés.

L’escalade facile et aérienne est superbe et notre cordée admire, tout en grimpant, les superbes brins de génépi en pleine maturité (déjà !).

Deux brèches taillées au couteau sur le parcours de l’arête nous offrent une belle descente en rappel. Le sommet est en vue et le panorama est magnifique. Ingrid et Greg sont heureux et le guide aussi. La descente par la brèche Cordier sera rapide et efficace pour rejoindre le Glacier Blanc.

Une belle aventure encore dans notre paisible massif des Écrins

 

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *