Stage Mont Blanc

Tout premier stage pour l’ascension du Mont Blanc en ce début de saison.
Pour commencer, avec Lea et Nathalie, nous parcourons l’arête à Lolo car la météo n’est pas au beau et nous devons éviter l’orage en début d’après-midi. La veille elles ont suivi une école de glace pour maitriser le matériel que sont les crampons et piolet. La remontée des échelles du Montenvers leur a laissé des traces
Cette arête est très facile mais offre une vue surprenante de l’aiguille du Midi. Les conditions en ce début de saison sont bien fournies en neige et rendent les ascensions classiques très abordable.
Le retour après un picnic au refuge des Cosmique est toujours difficile physiquement pour la mère et la fille, pour qui c’est la première fois en alpinisme. Lea et Nathalie resteront faire la visite intégrale de l’aiguille du Midi pour peaufiner leur acclimatation.
Le lendemain, deuxième course pour elles, nous retournons au téléphérique de l’aiguille pour faire cette fois-ci la traversée des pointes Lachenal. Petit casse croute au soleil avant de remonter vers l’Aiguille.
Dimanche, avant-dernier jour du stage, nous montons en 4×4 jusqu’à Bellevue car le train à crémaillère du Mont Blanc n’est pas encore ouvert. C’est une rude journée qui nous attend avec 2000 mètres de dénivelé au programme. Nous prendrons le temps et vers 16h30 nous arriverons au refuge du goûter pour enfin nous offrir un repos.

Dernier jour, le jour J. Il est 2h30 du matin et nous avons refait les cordées afin que Nathalie ai toutes ses chances de monter. Je la prendrai seule sur ma cordéeTOut se passe bien, Nathalie s’accroche et nous sommes dans les temps. Nous croisons déjà les cordées qui redescendent mais nous savons que c’est dans la poche. 7h30, nous atteignons le sommet de l’Europe du haut de ses 4810 mètres. Nathalie est heureuse, le guide aussi.

La descente est plus facile bien que très longue, la neige aidant à descendre plus facilement. Nathalie réussira même à draguer le conducteur du petit train qui était en train de travailler à l’ouverture prochaine de la ligne, pour descendre à l’oeil. Au top la compagnie du Mont Blanc, merci.
6 juin et premier Mont Blanc de la saison d’été, bravo Nathalie.

 

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *