traversée des Grandes Rousses

Traversée des Grandes Rousses : Pic Bayle – Pic de l’Étendard

Diou quelle arête !!!!

Plus de 2kms de long… d’une altitude toujours supérieur à 3000m, sans grands échappatoires…. mais quelle envolée, quel spectacle !

La traversée de Grandes Rousses, du Pic Bayle à 3465m au Pic de l’Étendard à  3464m, c’est une magnifique course d’arête toujours sur le fil, alternant neige et rocher, passages vraiment effilés et aériens et piliers où l’escalade est de mise. Le nombre de pointes à franchir est dur à chiffrer tellement il y en a ! On compte plus à la fin !

Profitant d’une belle journée annoncée, nous voilà passer la nuit dans le petit refuge fort sympathique de la Fare à 2300m, avec Carole et la gardienne, Sophie. Le réveil tranquille à 4h du matin et un départ à 5h la fleur au fusil ne nous laisserons pas imaginer une seule seconde ce qui nous attendais !!

Après une – déjà – belle ascension du Pic Bayle ( au passage plus au sommet des Grandes Rousses à 3465m ) par sa face ouest qui nous met bien en jambe, nous nous engageons sans plus attendre dans cette aventure. Le panorama tout au long de la course est juste magique : vue à 360°, sur tout le massif des Ecrins, l’intégralité ou presque de la toute proche grande chaine de Belledonne, le Massif du Mont-Blanc, la Vanoise, les Aiguilles d’Arve voisines également, jusqu’au Viso dans le Queyras, le Dévoluy dans les Hautes-Alpes et au Mont-Rose en Italie ! juste incroyable !

Le déroulement de la course est simple : suivre le fil au plus juste, franchir chaque pointe et en descendre, puis recommencer à nouveau, et ce pendant plus de 2kms !! l’arête est aérienne et jamais nous avons véritablement avancé vite, il faut toujours trouver le bon passage, poser les mains, grimper, parfois jusqu’au 4, faire des rappels, enlever les crampons, puis les remettre…

7h après avoir quitté le Pic Bayle, nous voilà enfin au sommet du Pic de l’Étendard, heureux, mais un brin fatigués ! et ce n’est pas fini, une descente de 3h nous attend pour rejoindre le refuge de la Fare, dons nous franchirons la porte à 19h passé, bien accueilli par la bande de copains de  Sophie venu pour faire une bonne fête pour l’ouverture de sa saison !!

La journée s’est terminé à plus de 1h du matin, en mode festif !

Mais quelle belle virée en montagne !!! Bravo à vous Sophie et Carole pour cette très belle aventure !

0 replies

Leave a Reply

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *